JUIN 2012 - Optimiser sa récupération après une épreuve comme le Marathon de Paris

Depuis maintenant plusieurs années, l’organisation Kinésport collabore avec ASO pour l’organisation des soins d’après course du Marathon de Paris.

Cette année, 240 kinés et étudiants kinés, 55 podologues et étudiants podologues et une dizaine d'ostéopathes ont pendant cette journée exceptionnelle pratiqué massages, soins de pied, conseils de récupération sur 3 points de rencontre : le premier au 35ème kilomètre, le second à l'arrivée et le troisième dans un espace réservé aux entreprises partenaires de l'évènement. Ce dispositif a permis de prendre en charge plus de 40 000 coureurs. L’aide d’Elastoplast a été capitale car cela a permis de travailler avec des produits de grande qualité.

Lors de cette opération menée au bénéfice des participants, une grande variété de soins a été pratiquée.

Dans un premier temps, les pédicures podologues ont du s’occuper des pieds des  marathoniens. Ces derniers nécessitent une prise en charge rapide: ampoules impressionnantes, plaies diverses... Il y a des postes fixes et des équipes tournantes de podologues, bardés de seringues, éosine et pansements pour traiter au mieux ces pathologies.

Ensuite, les masseurs-kinésithérapeutes ont massé un nombre considérable de sportifs, soulagé des crampes et en ont profité pour conseiller les meilleures pratiques concernant la récupération. Plus de 30 litres d'huile Weleda ont été appliquées à cette occasion.

En parallèle, une antenne de secourisme était présente pour pallier aux évacuations d'urgence pour les pertes de connaissances ou autres hypothermies.

Les soins pratiqués ne sont évidemment pas les mêmes selon le niveau du marathonien traité. L’habitué ou tout du moins le sportif entraîné a juste besoin d’une remise en état légère après la course. En revanche, celui qui pratique peu, voire pas du tout d’activité arrive dans un état assez « délabré ».

Cet événement, mis en place grâce aux partenariats de Elastoplast et Weleda, est un vrai rendez-vous professionnel pour l’ensemble des professions paramédicales. Cette journée permet à tout le monde de faire mieux connaissance, de voir chaque corps de métier pratiquer et surtout de constater le besoin transversal de soins. L’efficacité est améliorée lorsque tous ces professionnels travaillent ensemble, c’est bien connu !

Quant aux étudiants kinés, cela leur permet aussi de se rendre compte qu'il y a une facette supplémentaire à leur magnifique profession, que l’on n'est pas censé travailler toujours en blouse, que soulager une crampe ne répond pas forcément immédiatement à l'étirement... Cette opération est donc très enrichissante pour tout le monde. Autant pour les sportifs qui bénéficient des soins et des conseils d’experts que pour les professionnels qui peuvent ainsi se rencontrer et échanger pour développer leurs compétences.